Partagez
Aller en bas
avatar
Rédacteur
Messages : 8
Date d'inscription : 08/08/2018
Age : 18
Voir le profil de l'utilisateur

[rahan83] Erika Hazelrink, la belle brute.

le Sam 27 Oct - 20:49
============
Personnage
============


Nom: Hazelrink
Prénom: Erika
ge (date de Naissance facultative): 26 ans
Sexe: F
Race: Valienne
Métier: Maîtresse d’arme
(Sorts/Runes: Uniquement pour les Mages)
-Soin superficiel
-Auréole de lumière

Description Physique :
Taille : 176cm
Poids : 70 kg
Description (en 5 à 10 lignes)

Erika est une jolie femme, elle arbore un indéfectible sourire radieux, et l’arborera même si elle est en train de massacrer une bande de faunus ou de mort-vivants. Ses yeux ronds et brillants sauront convaincre le monde entier de sa pureté et de sa franchise, car c’est l’oeillade attentive qu’elle vous jaugera et vous jugera de toute votre hauteur. Outre le fait que lorsqu’elle se cloître dans son armure d’officier impériale elle ressemble à une véritable déesse guerrière… Elle reste un petit bout de femme, une mignonne et merveilleuse jolie femme. Ses cheveux aussi noirs que l’obsidienne viendront trancher avec son teint plutôt beige. Ses yeux quant à eux… feront déclarer forfait au plus grand des guerriers d’un seul regard… Aussi beaux, profonds… que glaçants. Ajoutons à ce joli minois des traits fins, de beaux sourcils parfaitement délimités, une bouche réservée et un sourire aussi simple que brillant. Dans sa stature, Erika se veut droite dans la plupart des circonstances, elle n’est pas très grande mais saura s’imposer de par sa carrure athlétique. Elle n’en reste pas moins plutôt frêle pour une guerrière. D’assez généreuses formes viennent s'accoler à tout ceci, Erika est dans la moyenne haute en ce qui concerne ses mensurations… Coquette à souhait, elle portera souvent une petite fleur dans les cheveux en dehors de ses heures de travail. Ainsi, sans grande prétention, elle s’inscrit dans le cercle des jeunes femmes innocentes, préférant porter des petites robes blanches ainsi qu’un petit chapeau de paille.

Descriptions Psychologique : (en 5 à 10 lignes)

Erika est certainement l’un des officiers supérieurs d’Althaïa les plus connus de ces dernières années. Surnommée la “belle brute” dans les rangs de l’armée, elle ne ménagera pas ses subordonnés pour qu’ils fournissent le meilleur de leurs capacités. En soit, c’est une femme très douce qui aime ses amis plus que tout, les plaçant même au dessus de son honneur et de sa vie. C’est une Valienne normale, avec ses forces et ses défauts. Toutefois, son atout suprême est son imagination atypique. Elle n’hésitera pas à foncer sur les unités ennemis dans un Zeppelin rempli d’explosifs puis d’en sauter avant de se faire rattrapper par la magie de vent d’un mage militaire pour détruire une menace. Bonne vivante, elle aime bien boire et finit souvent ivre à tabasser d’autres soulards -sans que l’Empereur ne le sache. Elle ne cherche pas forcément le pouvoir, mais si cela met en jeu la vie de ceux qui lui sont chers, croyez-le ou non, Erika deviendra un monstre qui balaiera tout sur son passage, n’épargnant rien ni personne. En bonne Althaïenne, elle croit plus que tout en Ashéra et lui voue un culte bien particulier qu’elle a décidé de mettre en oeuvre: Celui-ci s’articule dans un entraînement à l’épée en récitant des mantras et des paroles qui relatent les préceptes d’Ashéra. Animée par un désir de vivre et de protéger invraisemblable, elle tentera tout pour sauver quiconque sera en danger dans la mesure de ses capacités. On peut considérer Erika comme une jeune fille innocente en matière d’amour car elle n’a jamais avoué ses sentiments à quiconque et reste assez fermée là-dessus: Pour elle, il faut un homme capable de la protéger, sinon, ça ne sert à rien. D’ailleurs si quelqu’un la blesse, il faudra faire attention, car à la manière d’un animal blessé et acculé… Elle vous mordra de toutes ses forces. En résumé, c’est une femme très gentille pouvant se révéler parfois extrêmes dans ses choix, on l’aime pour ça d’ailleurs.

Histoire (15 lignes minimum)

Les murs de mon bureau tremblaient. Ce n’était pas normal. D’ordinaire, il y avait des secousses à cause de certains zeppelins ou d’engins de guerre aux proportions démesurées. Mais ce n’était pas ça, c’était comme si je sentais le sol lui-même se tordre de souffrance. Comme si les grandes instances du monde se mettaient à s’entrechoquer violemment, transformant ce tremblement en cri de désespoir. Tant de souffrance… Ce n’était pas permis, alors que je me levais et demandais à ma secrétaire, Lilan, de m’aider à revêtir mon armure de centurion… Un soldat vint me chercher, affolé il disait que c’était la fin. M’expliquant vaguement la situation: Le fossoyeur, Primordium, et plusieurs aventuriers livraient une véritable lutte dans la ville même. Après m’être équipée de mon armure, et de ma cape de dirigeante du cercle de formation des officiers supérieurs. J’ordonnais à tous les élèves officiers de se mettre en rang dans le hall. Au fur et à mesure de ces années, j’avais fait de ces incapables… La prochaine élite Althaïenne. Ils étaient ma fierté, ma tristesse, et mon espoir. En soit, je me sentais un peu comme leur mère. J’avais souvent écouté les souffrances de certaines des femmes de la promotion, et de l’autre j’apprenais aux hommes à se tenir en société. Je ne pouvais pas les impliquer dans un combat qui allait certainement les décimer, eux, l’espoir de l’Empire. Je décidais de demander au Décurion Iltharks, chargé du transit des troupes d’évacuation, de leur faire une place sur l’un de ses navires. A l’académie, nous avions quelques Zeppelins d'entraînement, assez maniables mais sans armement… Il me permettrait à moi et au détachement de l’académie de rejoindre le reste des forces. C’est alors le coeur déterminé que je menais mon détachement académique et mes élèves vers la zone d’extraction. Là, j’y laisserai les élèves et partirai montrer que l’académie aussi… était dotée de crocs. Ne les ayant pas prévenus de mon plan, ils furent tous surpris, lorsqu’ils virent que je ne les rejoignais pas sur l’embarcation mais plutôt sur un petit engin d'entraînement accompagné d’un autre vaisseau vétuste. C’est alors qu’armés de nos arbalètes et d’un scorpion par bâtiment… nous volions vers la bataille qui allait décider du sort de ce que nous protégions. Nous étions 17 en tout. Même si nous pouvions pas faire le poids faces aux troupes ennemies, nous pouvions au moins évacuer certains citoyens bloqués ou restés sur place. Toutefois la bataille faisait rage au sol comme dans les airs… Et des débris vinrent endommager mon bâtiment, nous faisant perdre de l’altitude. L’autre vaisseau, lui, se prit un projectile perdu qui le fit chuter et s’écraser contre une habitation. La guerre était là, dans Drakenstorm, qu’ils soient civils ou militaires, les Althaiens mourraient sous nos yeux. En perdant de l’altitude j’avais ordonné de nous poser près de quartier sans garnison conséquent, même si nous n’étions que 9… Avoir un centurion pourrait peut-être redonner une once d’espoir dans les rangs submergés d’ennemis. L’atterrissage fut très sec, bien que les dégats étaient minimes, on ne pourrait pas s’enfuir avec ce véhicule. Pestant contre le mauvais sort, j’ordonnais à mes hommes de rejoindre la ligne de front pour nous opposer aux Urks. Nous chargions alors aussitot après être descendus. Ces guerriers étaient féroces, brutaux et équipés. Mais… Nous avions l’espoir de notre coté. Au loin, je peux voir un soldat qui portait le fanion de la caserne d’Elune se faire empaler par l’un d’eux. Ni une, ni deux… Je hurlais: “POUR L’EMPIRE, POUR ELUNE !”. Après cela, je sentais que tout les soldats présents sur la zone me suivraient dans la lutte, j’incarnais une fine chance de retourner la tendance. Mon glaive tua et vengea beaucoup de mes compagnons… Toute maculée de sang, je posais un genoux à terre… épuisée… avant qu’un grand flash ne vienne m’éblouir… Tout fut soudain très silencieux, très blanc… et très doux.

Fiche de Personnage :


Statistiques : Vos statistiques de base + 35 points à répartir
Physiques:
Physique :
Constitution : 50 (45 + 5)
Force : 50 (40+5 + 5)
Agilité : 50 (30 +20)
Furtivité : 30
Dextérité : 40
Psychique :
Mental : 40 ( 35 +5)
Contrôle : 30
Réflexion : 35
Perception : 40

Compétences : Vos compétences de Métier et de Trait Racial et : soit 3 nouvelles compétences au niveau 1 ou alors l'augmentation au niveau 2 d'une de vos compétences de métier.
Race :
-Valien : Adaptation
Les Valiens s’adaptent plus facilement à l’environnement.
Bonus : Les Valiens ont un bonus de +10 en constitution lorsqu'ils changent d'environnement ou de milieu. Ne fonctionne pas pour le milieu aquatique.

Métier :
-Maître d'Arme

-Arme à une main (lvl 2) =+10 en force dans le maniement d’une arme à une main, +5 en force (permanent)

-Parade/bouclier (lvl 1) =+5 en force pour parer un coup

- Connaissance de l’Art du combat (lvl 1)

Compétences Ajoutées :
- Armure lourde (lvl 1) = Pas de malus d’agilité lorsqu’elle porte une armure lourde
-Sang-froid (lvl 1)=+5 en contrôle lors de situations périlleuses
-Connaissance sur la magie de lumière (lvl 1) : +5 de mental pour faire de la magie élémentaire, permet de lancer des sorts de niveau 1




Equipement:

-Armure de centurion Althaien
-Glaive Althaien
-Cape d’instructrice impériale
-flare d’alerte : Vert, orange, rouge. x2
-Bouclier rond Althaien
avatar
Guide
Messages : 108
Date d'inscription : 16/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [rahan83] Erika Hazelrink, la belle brute.

le Lun 29 Oct - 12:46
Candidature correcte et donc Validée !

Je te laisse lâcher Erika sur le champs de bataille mercredi soir à 21H !
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum