Partagez
Aller en bas
avatar
Rédacteur
Messages : 15
Date d'inscription : 19/07/2018
Age : 19
Localisation : Propablement chez lui
Voir le profil de l'utilisateurhttps://www.youtube.com/channel/UCNvQ1Rf2WQK-x_aFcaoXl5g

[Terminée] SP : Yolgrimm Brise-Bouclier

le Jeu 27 Sep - 16:18
Bonsoiiir ! Je vous présente le magnifique aubergiste du serveur qui sera donc mon deuxième personnage Smile Bonne lecture !

============
Personnage
============


Nom: Brise-Bouclier
Prénom: Yolgrimm
Âge (date de Naissance facultative): 156 ans
Sexe: Mâle
Race: Grim-rok
Métier: Aubergiste
Taille : 1m60
Poids : 75 kilos

Cet Homme est d’une stature moyenne pour ses origines, arborant un visage plutôt jovial souligné par de légères rides. Ses cheveux bruns  mi-long entourent de manière assez grossière son visage traversé par les âges, son épaisse barbe finement taillée et arrangée ne faisant qu’accentuer son air satisfait, presque niais. Ses bras et ses jambes sont épais mêlant un peu de laissez-aller et de muscles travaillés avec l’entraînement. Ses légères poignées d’amour lui trahissent d’ailleurs un intérêt certain pour la dégustation d’alcools, mais cela ne l’empêche pas de rester dans une admirable forme au quotidien. Il porte en général un tablier de cuir vieilli au dessus de tuniques décontractées aux courtes manches. Son pantalon est cela dit en soie très fine laissant transparaître une cote de maille légère à l’arrière. Aussi, à son dos, il ne quitte jamais Bessie, sa hache à double tranchant à deux mains, de fabrication Grim-rok, qu’il considère presque comme une partie de lui même.
------

Descriptions Psychologique :
Yolgrimm est un Grim-rok aussi fêtard que humouriste. C’est un être simple aux premiers abords qui aime l’hydromel et la bonne nourriture, ainsi que les belles babioles en tout genre. Il adore la compagnie, que ce soit avec les femmes ou avec des camarades de beuverie. Cela dit, il n’apprécie pas vraiment les Elyas, qu’il considère comme trop vaniteux, trop grands et trop sûrs d’eux. Mais tout le monde reste le bienvenue pour boire une chope à ses côtés, ouvert d’esprit et semeur de bonne humeur. Il considère en parallèle qu’il y a toujours un temps pour être sérieux, mais aussi un temps pour festoyer et penser aux autres, puis à sois-même. Pour Yol, chaque être à un rôle à jouer, pour le meilleur et pour le pire, et qu’ainsi chacun devrait avoir sa place à ses côtés. Si l’on peut reprocher quelque chose à notre cher ami nain, c’est qu’il possède un peut trop de tact et de franchise. Il dit tout haut ce que les gens pense tout bas, car il estime que le mensonge engendrera forcément d’autres mensonges, et ce ne serait que source de problème. Il est aussi trop gourmand, et pourrait même trouver normal de manger trois ou quatres sandwich dans une situation désespérée.
------

Histoire
<< La Chopine d’Argent, c’est ainsi que se nomme l’auberge de Yolgrimm, dans une pleine campagne au milieu de nulle part. Une aubaine pour les hommes qui venaient y boire et manger, sans être trouvés par leurs femmes. Cette taverne avait tellement de réputation et était tellement appréciée que tous les hommes à des kilomètres à la ronde savaient que s'ils voulaient passer une bonne soirée, c’était bien à cet endroit qu’il fallait être. Et jamais aucune femme ne venait perturber leur beuverie si bien préservée. Notre cher ami Grim-rok, lui servait chopes après chopes sa spécialité; Douce Coquine, un savoureux mélange d’hydromel et de cerise dont la robe ardente ravivait les papilles de ses clients. Toujours il servait, et toujours avec le sourire accompagné de sa convivialité. Ses clients étaient en quelque sorte ses fils, tant il les aimait, alors qu’il en venait de nouveaux tous les jours. Et cet amour était réciproque. l’ambiance dans cette auberge est coupé du monde, comme si tout ce qu’il y avait d’extérieur au feu dans l’âtre de ce gîte n’était qu’un lointain souvenir … du moins quand l’alcool ne s’en charge pas. L'atmosphère est chaleureuse et les rires nombreux, autour de verres et de bonnes nourritures. Yolgrimm gagnait très bien sa vie, on peut s’en douter et il était fier de ce qu’il était devenu, bien que son père l’avait renié pour avoir brisé la longue génération de forgeron qu’étaient les Brise-Bouclier.

Un soir où toutes ses belles âmes festoyaient de leur fin de journée, un étrange remue ménage s'agglutinait en dehors de l’ambiance, qui venait à briser cette-dernière. Le Maître Grim-Rok s’avançait près de l’entrée accompagné de quelques dizaines d’homme en file indienne, comme si ceux-ci avaient fait une bêtise et qu’ils se cachaient dans les jupons de leur mère. Il ouvrit brièvement la porte et aperçut un rassemblement de femmes en colère, brandissant tout ce qu’elles trouvaient d’assez gros pour frapper des têtes à leurs mains. Yolgrimm verrouilla presque aussitôt l’entrée ; << Par ma barbe ! Un troupeau de femmes ! Qui a ramené ces choses là ici ? >>. Tous se turent, puis lancèrent ça et là des regards à leurs camarades, jusqu’à ce qu’un lève la main pour prendre la parole.
— Navré Yol, je crois que c’est de ma faute. Je crois que Darbeida, ma femme, m’a suivi jusqu’ici, je pensais avoir halluciné, répondit-il.
— Triple flûte ! Bon, ces choses là arrivent, t’en fait pas gamin … Va juste falloir essayer de ménager la chèvre et l’choux.
— Tu devrais aller leur parler, toi ! Je suis sûr qu’elles t’écouteront !
— Bande de mauviettes, vous avez peur de ces mégères ? Par Odin, dans quoi m’avez vous embarqué-là, pauvres enfants …
— Eh bien si elle ne te font pas peur, vas-y alors, le Père !
— M-moi ? Eh dis donc, c’est pas moi qu’ait pondu un gosse avec ces charognes, hein ! Moi peur ? Je suis Yolgrimm Brise-Bouclier, fils de Balgrimm ! Je n’ai peur de rien !
— Eh bien, faites alors !
— Bien sûr que j’vais l’faire !
— Bien !
— Bien ! Sapristi …
Il y eut un silence dans l’auberge coupé par les plaintes des femmes en dehors. Tous les hommes fixèrent le nain dans l’espoir qu’il les aide. Yol regardait son interlocuteur après quelques secondes de blanc.
— Vous allez pas m’laissez avec les grognases quand même ? lamanta Yolgimm.
— Alors tu as une autre idée peut-être, le Père ?
— Ben … je sais pas si ça va marcher … mais bon tant pis ! Lavez-moi c’te salle dans un temps record, apportez tous les plats du four sur la table et dressez-là. J’veux que tout soit niquel !
— Mais par Yune, que diable va-tu faire.
— On va inviter ces femmes à dîner, et vous allez les aimer et le leur dire !
— Mais … et notre havre de paix ?
— Ben va falloir prendre son mal en patience, gamin !
Tous s'exécutent à la tâche, s’appliquant du mieux qu’ils pouvaient à rendre cette salle féminine et propre. Pendant ce temps là, le Grim-rok sortit dehors parler aux femmes dont une se mit à avancer vers lui.
— Alors, qu’est-ce que c’est que ces histoires, nabot ? On nous piques nos hommes maintenant ? s’écriait Darbeida, le ton sec.
— Par Odin, calmons nous, charmantes créatures ! Vous vous méprenez sur tout ! Vous êtes juste arrivés plus tôt que nous ne l’espérions !
— Mais de quoi parle-tu ?
— Eh bien de la fête d'inauguration de l’auberge ! Les hommes sont en train de tout préparer, et une fois cela fait, ils comptaient vous chercher pour une soirée bien fringale ! Mais vous êtes arrivés à l’avance …
— Mensonges ! Cela fait des jours que j’observe mon mari se trimballer dans cet endroit.
— M-mais mais oui c’normal ! Ce bâtiment était dans un sale état lorsque jl’ai trouvé, et tous les hommes du coin sont venus m’aider à l’restaurer pour qu’ils puissent emmener leurs femmes dans un endroit où elles n’auront pas besoin d’cuisiner l’soir, et profiter un peu d’elles-même !
— Ah … ah bon ?
— Mais oui ! Vous savez très bien qu’il n’y a pas d’auberges dignes de ce nom dans le coin, mhhh ? C’était pour eux l’occasion rêvée de vous emmener le plus souvent possible dîner en tête à tête !
— Oh …

Yolgrimm souriait, fier d’avoir rattrapé le coup en voyant la colère des femmes s’amenuiser petit à petit. Il les invita à rentrer à la Chopine d’Argent, et découvrirent leurs maris droits et fiers, les tables garnies et dressées avec propreté. Cette soirée là finit très bien, et depuis cet instant, de nombreuses femmes sont venus festoyer aux côtés des hommes, sans y entâcher l’ambiance qui y régnait jadis. Dans son coin, Yolgrimm riait en cuisine, essyant à l’aide d’un chiffon une choppe d’acier qu’il venait de laver, puis, un flash blanc vint à lui traverser l’esprit et … il disparut ! >>
Fiche de Personnage :


Statistiques :
Physiques:
• Constitution : 55
• Force : 55 (45 + 10)
•  Agilité : 45 (35 + 10)
•  Furtivité : 25
• Dextérité : 50 (35 + 15)
Psychiques :
• Mental : 35 +5 permanent
• Contrôle : 30
• Réflexion : 30
• Perception : 35

Compétences : Vos compétences de Métier et de Trait Racial et : soit 3 nouvelles compétences au niveau 1 ou alors l'augmentation au niveau 2 d'une de vos compétences de métier.
Race :
- Peau de pierre
Métier :
Maîtrise de la cuisine (lvl 1)
Maîtrise de la fabrication d’alcool (lvl 2)
Connaissance de la valeur marchande (lvl 1)

_________________

avatar
Guide
Messages : 108
Date d'inscription : 16/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Terminée] SP : Yolgrimm Brise-Bouclier

le Sam 29 Sep - 12:04
Coucou, voilà donc un nouveau Grim-Rok ! *lance "Mon ancêtre Gurdil"*
La candidature est correct et les stats sont bonnes (vive l'alcool !)
Je n'ai rien à dire de plus, candidature Validée !
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum