Partagez
Aller en bas
avatar
Messages : 67
Date d'inscription : 10/07/2018
Age : 20
Localisation : Paris
Voir le profil de l'utilisateur

[Nao569] Second Personnage : Alta Farëen - Terminée

le Jeu 16 Aoû - 21:34
============
Personnage
============



Nom: Farëen
Prénom: Alta
Âge (date de Naissance facultative): 260 ans
Sexe: Féminin
Race: Elya
Métier: Assassin

Description Physique :
Taille : 1m83
Poids : 64 kilos


1. Aspect général: Alta est une Elya semblant assez mature et d'une taille convenable par rapport à sa race. Son corps est svelte, sculpté finement pas des années d'entrainement et de pratique des arts martiaux. Sa carrure ne traduit pas sa véritable force physique et ses mouvements amples et délicats la rendraient presque gracieuse, comme si elle dansait à chacun de ses pas.
2. Le visage: Elle aborde une courte chevelure blonde, cette dernière glissant sur ses épaules. Son visage est ovale, ses joues pleines et ses pommettes hautes lui donne un air malicieux naturel. Ses lèvres sont assez charnue, son nez aquilin et droit. Ses yeux sont d'un azur profond, luisant d'un éclat terni par le temps qui passe et ce qu'elle a pu voir dans sa vie. Elle aborde, au niveau du front, une légère cicatrice, dissimulée sous une épaisse mèche de cheveux.
3. Les membres: Son corps est élancé, ses jambes longues et puissantes pouvant la porter sur une assez longue distance à une vitesse respectable. Elle est à présent équipée d'une prothèse à la jambe droite, en dessous de son genoux, suite à une amputation. Ses bras, longs et finement musclés eux aussi, sont couverts d'hématomes et de cicatrice, traduisant une vie de combat et d'action.
Elle a dans son dos et sur son ventre de nombreuses cicatrices qu'elle n'a aucune honte à exposer, bien au contraire.
4. Les vêtements : Elle porte en général un pantalon couvrant jusqu'à ses genoux, ainsi qu'une brassière au niveau de sa poitrine, cette dernière en cuir. Elle a un goût prononcé pour les bottes.
Lorsqu'elle doit combattre, elle revêt un pourpoint de cuir renforcé, s'équipe de son arc long à lame et de ses armes de pugilat au niveau des mains, des coudes et des genoux.

Descriptions Psychologique :
Alta est une Elya loyale, franche et bonne vivante. Elle est taquine, joueuse, elle aime les défis, la chasse et la traque. Elle a aussi un faible pour les bottes et la bonne nourriture, plus particulièrement le vin blanc Forlondien, alcool qu'elle tient particulièrement bien. Elle n'en demeure pas moins une tête brûlée bornée et impulsive, pouvant parfois foncer tête baissée si l'occasion est trop belle. Elle n'hésite pas à se mettre en danger, sa vie n'ayant toujours eu que peu de valeur à ses yeux.
Assassin "Marcheur du Vide" pour le compte du royaume de Forlonde et aux ordres d'Elenduil, elle a enfermé ses émotions pendant bien longtemps, si bien qu'il lui a toujours été difficile, même après sa perte de mémoire, de les contrôler pleinement. Elle peut se montrer de sang froid et sans aucune pitié, comme sensible et rêveuse, tangentant entre ces deux aspects de sa personnalité. Elle a toujours détesté plusieurs choses dans sa vie : les lâches, qui lui font horreur ; ainsi que les morts lentes et douloureuses, elle n'apprécie pas la présence des cadavres, ce qui peut sembler être un comble pour un assassin. C'est bien pour cette raison qu'elle a toujours combattu à l'arc et à distance, préférant éviter le combat de manière rapprochée.

Histoire

Les Marcheurs du Vide n'ont pas de famille. Pas d'amis. Pas de foyer où retourner. Personne à pleurer.
C'est ce que l'Elya se répétait depuis son enfance. C'est ce qu'on lui avait enseigné. Depuis sa naissance, son destin avait été scellé. Ses prédispositions à la magie de l'ombre, magie pestiférée par les Forlondien, l'avait condamné à une vie dans les ténèbres. A une vie en tant que Marcheuse du Vide. Une vie où elle serait l'outil du royaume, où elle servirait son roi pour la couronne.
L'entrainement a été difficile. Violent. Dégradant. Mais il l'a rendu plus forte, a détruit son corps pour l'affuter et l'aiguiser encore plus. Ils l'avaient sculpté pour en faire une arme parfaite, obéissante et docile. Le masque de l'assassin lui collait à la peau. Et pourtant, sans même s'en rendre compte, elle parvint à trouver le rôle qu'elle souhaitait endosser, le mensonge qu'elle désirait vivre. Un mensonge si réel, si vivant, si constant, qu'elle finit par croire à celui-ci et en faire sa réalité. Tuer pour la couronne était son devoir, les autres marcheurs du vide pouvaient être ses amis, des frères, des collègues, et même parfois des amants. Pourtant, leurs morts ne déclenchaient rien en elle. Un Marcheur n'a pas d'ami, pas de famille, pas d'attache. Se mentir pour survivre était une chose, s'affaiblir ou céder à ses sentiments en était une autre.
Elle l'apprit, à ses dépend. Elle apprit que les sentiments étaient un fardeau, une entrave, un mal qu'il ne fallait pas écouter. Trahie une première fois par la première personne qu'elle put aimer dans sa vie. Puis blessée de la mort de la seconde personne qu'elle ait pu aimer et privée de cette chose si spéciale, cette chose qu'elle n'avait pensé jusque là que comme accessoire mais qui, quand il lui fut retirer, lui fit réaliser avec angoisse que cette chose était finalement si importante... Qu'il n'y avait pas pire douleur...

Liawë, sa "sœur", demeura la seule personne à laquelle elle accorda un semblant de confiance. Delerion, de même... Malgré sa folie, il demeurait bien l'un des seuls à qui elle pouvait s'entrouvrir, ne serais-ce qu'un petit peu.

Sous les ordres d'Elenduil, elle fut envoyé en Ambervale avec Liawë. Elle y fit la rencontre d'Harold Hamilton, le centurion de la 14ème d'Althaïa. Elle en tomba amoureuse. A ses dépends. Elle lui sauva la vie, se mettant sa patrie et sa sœur à dos. Elle connu ses premiers moments de bonheur. Ses premiers moments de doutes, d'hésitation. Ses premiers moments de liberté depuis bien longtemps. Elle se prit à croire à une vie avec lui. A rêver. A espérer, malgré le fait que tout lui serait impossible, elle le savait... Et cela ne faisait que creuser encore et encore le creux dans sa poitrine.

Elle s'aventura, seule et inconsciente, en direction du fort d'Equilibrium, désirant enquêter sur le projet secret impérial auquel participait Harold, cherchant une solution pour son état.
Le hasard, ou le karma peut-être, fit qu'un groupe d'Urk coupa sa route, entrainant l'inévitable affrontement. Dans la bataille, elle perdit la moitié de sa jambe droite et sa mémoire suite à un violent choc à la tête.

Elle fut retrouvée, conduite à Althaïa et soignée, puis confiée aux bons soins d'Harold. Son passé enterré, elle put vivre une vie normale, simple, et saine... Malgré des moments d'absences, des souvenirs éparses, elle pu goûter à l'ignorance... Elle accepta même la demande en mariage d'Harold, chose qu'elle aurait refusée si elle avait connu son passé et ses angoisses.
Mais le passé, peu importe à quel point on le fuit, finit toujours par nous rattraper.

Le jour du flash :
Alta était dans la cuisine. Les tremblements de terre. Harold alla rejoindre sa garnison, la sommant de fuir. Et alors qu'elle s'en allait, elle se retournait, s'engouffrant dans les rues, Arc-Lame à la main. D'instinct, elle dégagea quelques morts-vivants, évitant les corrompus, poursuivant sa route. Pouvait-elle vivre sans Harold ? Pouvait-elle imaginer sa vie sans lui ?
Non. Elle ne pouvait pas. La vielle était en proie à des attaques dans tous les sens. Elle savait que, même si elle arrivait à s'enfuir... Ils ne pourraient plus jamais se retrouver.
Forçant sur la force de ses bras, elle escalada un pan de maison effondré, se plaçant en hauteur jusqu'à repéré l'uniforme des hommes de son fiancé, courant aussi vite qu'elle le pouvait malgré sa prothèse dans sa direction, armant flèches sur flèches à son arc pour éliminer ses potentiels adversaires. Elle le retrouva, et il lui somma de s'en aller à nouveau, ordonnant à ses hommes de la mettre et sécurité alors que sur la place s'affrontait le Fossoyeur et Primordium, les deux titans...
Ils la tirèrent en arrière, alors que le flash de lumière se produisit, l'un comme l'autre se chuchotant un dernier "Je t'aime"

Fiche de Personnage :


Statistiques : Vos statistiques de base + 35 points à répartir
Physiques:
• Constitution : 25
• Force : 30 + 30 = 60
•  Agilité : 40
•  Furtivité : 35
• Dextérité : 30
Psychiques :
• Mental : 55 + 5 = 60
• Contrôle : 35
• Réflexion : 35
• Perception : 40

Compétences :
Trait Racial:
- Méditation

Métier :
- Archerie - Niveau 1 - Apprenti
- Maîtrise des Techniques d'Assassinat - Niveau 1 - Apprenti

Compétences Ajoutées :
- Combat à main nue/Pugilat - Niveau 1 - Apprenti
- Arme à une main - Niveau 1 - Apprenti
- Maitrise de la magie élémentaire (Collège de l'Ombre) - Niveau 1 - Apprenti

Malus :
- -10 en Agilité dû à la perte de la moitié de sa jambe droite (amputation en dessous du genoux)

Merci pour le temps accordé à cette candidature ♥️
avatar
Guide
Messages : 33
Date d'inscription : 16/07/2018
Age : 20
Localisation : Bretagne
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Nao569] Second Personnage : Alta Farëen - Terminée

le Ven 17 Aoû - 1:23
Y a rien à dire, c'est parfait! (et heureusement, sinon c'était le rôle d’Administratrice qui y passait!)

C'est donc une VALIDATION de fiche et une arrivée d'Alta sur Eliänor prévue pour Samedi à 14h30! Very Happy
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum